Aigrette garzette
(Egretta garzetta)


Généralités


Famille: Ardéidés
Genre: Echassier
Partiellement migratrice (hiverne en Afrique)

Couleur: Blanc

Bec et pattes: Noirs

Doigts: Jaune

Autrefois menacée d'extinction à cause de la chasse intensive de l'espèce en période de reproduction

Période nuptiale


Au début de la période nuptiale, les doigts deviennent rouge-orange tandis qu'une pigmentation violacée se dessine entre le bec et l'oeil.

Ce type de modification pigmentaire (de courte durée) est commune chez les hérons.

Pendant cette saison des amours, mâle et femelle portent de longues plumes dans le prolongement de la nuque.

De somptueuses aigrettes apparaissent sur tout le corps.

Naissance

Les poussins naissent dans une héronière.

Les nids ont été construits par les parents, de préférence dans les arbres buissonnants des milieux humides.

Elle peut également nicher au sol dissimulée dans de denses et hautes roselières.

L'aigrette garzette, si discrète en dehors de sa colonie est bruyante sur son site de reproduction.

L'éclosion des oeufs a lieu en mai, les oisillons claquent du bec avec insistance pour réclamer à manger.

Nourriture


L'aigrette chasse à l'affût ou en fouillant le sol avec ses pattes pour débusquer sa proie qu'elle harponne avec son long bec en forme de poignard.

Elle consomme des invertébrés aquatiques, batraciens et poissons qu'elle capture en eau peu profonde.







Photos





Vidéos


Technique de pêche
(Télécharger)

Aigrette en plumage nuptial
(Télécharger)

Carnet de naissance
(Télécharger)

Les poussins grandissent vite
(Télécharger)