Etourneau sansonnet
(Sturnus vulgaris)


Généralités

Famille: Sturnidés
Genre: Passereau
Sédentaire en France

Mâle et femelle semblables en dehors de la période de reproduction

Couleur (hiver): Noir, très tacheté de blancs, Bec et pattes sombres

Vit en bandes parfois très nombreuses en hiver

Il est parfois chassé de nos villes par un fauconnier (si la population locale est jugée trop dense: Nuisances sonores et fientes).

Période nuptiale

Le mâle porte un manteau noir très brillant.

Le manteau de la femelle est plus moucheté sur la poitrine.

Bec jaune orangé, pattes roses.

Lorsque les rayons du soleil atteignent le plumage de l'étourneau, un magnifique phénomène d'iridescence donne des reflets de vert, de bronze et de pourpre aux plumes.

L'étourneau est connu pour ses talents d'imitateurs de chants d'autres oiseaux.

Naissance

Les couples s'isolent le temps de la reproduction.

Lorsqu'il sélectionne son futur logement, l'étourneau n'hésite pas à déloger sans ménagement un occupant d'une cavité pour lui prendre sa place.

La progéniture grandit souvent dans un ancien trou de pics.

Les jeunes portent un manteau marron très différent du coloris des adultes.

Nourriture

Spécialiste de la chasse au vers de terres, ils visitent nos jardins ainsi que les terres cultivées.

Il consomme également des fruits et des insectes.

On le rencontre souvent en bandes dans les champs où les jeunes et les adultes viennent tous se nourrir ensemble.





Photos





Vidéos


Niche dans un ancien trou de pic
(Télécharger)