Hirondelle de rivage
(Riparia riparia)



Famille: Hirundinidés
Type: Passereaux

Couleur dominante: Manteau gris-brun

Tête (calotte): Brun

Gorge: Blanche

Couleur (dessus): Gris-Brun

Couleur (dessous): Blanc

Queue: Courte

Migratrice, ces hirondelles nous quittent en septembre pour rejoindre leur quartier d'hiver en Afrique.

Elle revient en France au printemps suivant pour se reproduire.

Mode de vie


Comme son nom l'indique cette hirondelle se rencontre à proximité des étendues d'eau.

Les sites protégés sont suivis de prés, les monticules de terre sableuse utilisés par ces hirondelles pour se reproduire sont redessinés en parois abruptes lorsque cela est nécessaire par les engins de terrassement.

Ce "nettoyage" permet de recevoir les colonies à leur retour de migration dans les meilleures conditions en les incitant à continuer à se reproduire dans ces espaces privilégiés loin des carrières d'exploitations.

Nidification


Cette hirondelle a la particularité de nicher en colonies dans une galerie assez profonde (au moins 50 cm de tunnel) creusée par ses soins.

La galerie doit-être suffisamment enfoncée pour protéger la couvée du danger de la prédation.

La colonie nidifie dans une ancienne sablière, un monticule de terre ou encore sur une berge aux parois naturellement abruptes.

Une fois creusé, le nid est aménagé avec des herbes sèches, des plumes...

Régime alimentaire


Les hirondelles sont insectivores ce qui explique leur besoin de migrer à la fin de la belle saison pour retrouver leur nourriture en Afrique.

On l'observe bien souvent à son vol bas et rasant le fil de l'eau où elle capture les insectes en plein vol.




Photos





Vidéos


Hirondelle au nid
(Télécharger)

Ces hirondelles nichent dans des galeries
(Télécharger)