Pic noir
(Dryocopus martius)


Généralités

Famille: Picidés
Genre: Pic
Sédentaire en France

Le mâle porte une calotte rouge prenant naissance au-dessus du bec tandis que celle de la femelle est nettement moins étendue.
Le bec est gris clair à pointe noir et les yeux sont jaunes chez l'adulte.

A l'instar des autres pics, il prend appui sur les plumes rigides de sa queue (rectrices) pour grimper aux arbres.

Le pic noir a un chant particulier que l'on entend de loin.

Période nuptiale

Les pics s'adonnent à quelques courses-poursuites à la fin de l'hiver avant de s'accoupler.

Le mâle tambourine beaucoup sur les troncs pour revendiquer son territoire et inciter une femelle à venir s'y installer le temps de la reproduction.

En effet, les pics vivent en solitaire le reste de l'année, le mâle doit donc satisfaire les exigences de sa femelle jusqu'à ce que cette dernière accepte enfin une loge.

Les trous creusés par les pics ne sont pas perdus: d'autres oiseaux cavernicoles viendront les aménager à leur façon.

Naissance

Ce pic fore une loge de forme ovale à une hauteur minimale de 5 mètres du sol dans un tronc d'arbre.

L'arbre est choisi avec précaution: aucune branche ne part en-dessous du nid et la surface du tronc doit-être lisse ainsi il se protège d'un redoutable prédateur: la martre.

Le nid est construit dans une parcelle boisée clairsemée (bois mixte avec présence de hêtre de préférence).

Les deux parents s'occupent de leur progéniture.

Nourriture


Le pic noir extrait les larves d'insectes en piquant l'écorce des arbres mais il creuse également les bois morts ou atteints par des parasites (scolytes...) dont il capture les larves avec sa longue langue engluée.

Ce n'est pas un "fouilleur de sol", il se contente de prélever ce qui lui tombe sous le bec et consomme des fourmis.







Photos





Vidéos


La vie discrète d'un pic forestier
(Télécharger)




Audios