Torcol fourmilier
(Jynx torquilla)


Généralités

Famille: Picidés
Genre: Pic

Migrateur (hiverne en Afrique)

Le torcol tient son nom à sa façon de se mouvoir, cette capacité à se "tordre le cou" surtout lorsqu'il pressent un danger.

Sa queue souple ne lui permet pas de prendre appui pour grimper l'écorce de l'arbre ce qui le différencie des autres pics.

Toutefois, sa longue langue gluante lui permet de chercher sa nourriture dans les fourmilières à l'instar d'autres pics.



Période nuptiale



Son plumage, excellent camouflage, offre une protection naturelle contre la prédation.

On le rencontre dans les bois clairsemés, les prairies et autres terres en friche.

La parade nuptiale se compose simplement de quelques danses en tête à tête.

Naissance



Incapable de forer lui-même sa loge, le torcol nidifie dans un ancien trou de pics.





Nourriture



Comme son nom l'indique, cet oiseau est un grand amateur de fourmis.

Lors de sa traversée migratoire (août), il est parfois observé dans les jardins où il vient se désaltérer au petit bassin!





Photos





Vidéos


Un torcol au jardin
(Télécharger)